AS Saint Etienne sur Reyssouze : site officiel du club de foot de ST ETIENNE SUR REYSSOUZE - footeo

ASSEMBLEE GENERALE 2018.

28 juin 2018 - 14:27

Le rapport moral de Jean-Claude, Coprésident.

         Après avoir remercié Mme la Conseillère régionale, Mr le 1er adjoint au maire de St Etienne, Mr l’adjoint au maire de Chavannes, Mr l’adjoint au maire de Boissey, ainsi que tous les amis de l’ASSER de leur présence à cette AG.

          Après avoir remercié la commune de Boissey pour son accueil dans sa salle polyvalente, la coprésidence a remercié tous les bénévoles qui ont participé à cette saison sans qui l’association ne pourrait vivre ainsi que naturellement la municipalité de St Etienne mais aussi celles de Chavannes et Boissey pour leur soutien moral, financier et matériel.

Le rapport moral se décompose en 8 points :

  • Un point sur les effectifs

Nous comptons 158 licenciés, (joueurs et dirigeants confondus) effectif en baisse significative, puisque 205 la saison dernière, baisse qu’il convient de relativiser. L’adhésion des jeunes au club cantonal à partir de la catégorie U13 a de facto engendrée une baisse de licenciés sur l’ASSER. A périmètre comparable, ces effectifs sont stables avec un équilibre pour les seniors masculins, un gain de 6 pour les féminines et une baisse de 9 pour la catégorie nommée « animation », de 6 à 10 ans.                                                                                                                                                                    

  • Sur ce dernier chiffre, c’est par contre une alerte, les effectifs dans cette catégorie était déjà en baisse la saison précédente, cette catégorie débutant étant la base de la pyramide.
  • Dans la catégorie U11, nous avons démarré avec 2 équipes, mais après les phases de brassage, nous n’avons pu en inscrire qu’une seule.
  • Il y a une dizaine arbitres de touche, merci à tous ceux qui ont porté le drapeau le long des terrains, tant en jeunes qu’en seniors. En senior, c’est surtout Didier, Martial, Dominique et Bernard qui ont œuvré. C’est trop juste pour fournir sereinement 3 équipes tous les dimanches. A noter les bonnes interventions d’Emile et d’Alex en 3. Un renfort de 2 arbitres actifs est nécessaire pour assurer les rotations.
  • Nous comptons un attaché de presse et sa reporter photo qui alimentent avantageusement le site du club qui figure parmi les plus dynamiques du département. Sur la semaine qui a suivi la montée, nous avons eu 5863 visites, le 1er du département, 8ème de la ligue et 52ème En moyenne hebdo, nous sommes le 5/6ème club du département.

Pour en finir sur les effectifs, nous sommes actuellement largement favorisés, peu de clubs dans le département comptent 3 équipes sénior, une féminine et un vétéran en loisir, la moyenne étant de 2 équipes.                         Nous touchons ici une force de l’ASSER où les gens sont fidèles et le plaisir de jouer ensemble traverse les âges, accompagnés de très bons éducateurs.                                                                                                                    Les fusions des clubs environnants montrent toutes leurs difficultés d’effectif et malgré notre richesse, on se devra de rester vigilant sur le moyen terme, surtout ne pas se reposer sur nos acquis et trouver des solutions afin de faire perdurer ce capital, la clé de voute se trouvant au niveau des jeunes.

 

  • Un point sur les résultats sportifs

Chaque éducateur s’exprimera bien mieux que moi sur le sujet

Néanmoins, un mot sur les résultats des équipes séniors 1 et 2 et féminines, en lien avec les ambitions qui étaient les nôtres à l’entame de la saison ; la montée de l’équipe fanion, le maintien de l’équipe réserve et la reconstruction en féminines et essayant de jouer les 1ers rôles.

Au niveau des coupes en masculin, aucune ambition n’avait été affichée initialement. On aura peu connu de satisfaction dans ce domaine, éliminé au second tour de la coupe de France et dès le 1er tour dans les coupes départementales. Un mal pour un bien peut être… En féminine, on visait un accessit dans la nouvelle coupe de l’Ain à 8. Nous n’avons passé qu’un tour, comme en coupe Vial. En coupe de France, éliminé au 1er tour.

En championnat, l’équipe 1 finit en tête de sa poule, remporte le titre et monte à l’étage supérieur, la réserve finit 5ème et les féminines après une 5ème place en phase 1 remporte le titre en phase 2 dans la poule promotion.

L’équipe fanion a donc réussi à vaincre le signe indien et quitter cette 3ème place qui lui collait à la peau depuis 3 saisons. Et de fort belle manière, puis qu’avec seulement 1 défaite, 66 buts marqués et 19 encaissés, elle fait partie des meilleures stats du district. Rien de fut cependant facile et il a fallu aller la chercher cette montée, mais ce débat incertain agrémenté de très beaux matchs aura enthousiasmé les spectateurs et les sympathisants. J’en profite pour féliciter Hervé assisté de Franck pour avoir mené à bout cette belle réussite. Ils ont réussi à faire progresser ce groupe jeune pour l’amener au titre, un seul mot : BRAVO !    

L’équipe réserve a obtenu, à ce niveau de D4, son meilleur classement depuis les 41 ans d’existence du club. C’est une très belle réussite. Le niveau de jeu proposé a été en relation avec les résultats. L’état d’esprit et l’expérience du groupe ont entre autres été les ciments de ce succès. Fonfon accompagné de Carlos ont fait un excellent travail, un grand BRAVO à vous.

Les féminines sont championne du Rhône sur la seconde phase de championnat. Pour une équipe dont l’objectif était en priorité la reconstruction avec le rajeunissement des effectifs, ce titre est très valorisant et encourageant. On aura assisté à de très beaux matchs féminins à la Besace. Si de jouer dans le département du Rhône est une contrainte kilométrique, nous ne pouvons à contrario que nous enchanter de la qualité sportive de ce championnat. Je me permets de féliciter John et Arnaud pour tout ce qu’ils apportent au football féminin à l’ASSER.

Les U11 ont joué leur championnat au 1er niveau départemental, c’est dire la qualité de nos jeunes et le niveau des éducateurs. A noter le bon comportement de nos U7 au tournoi départemental à Ambérieu ainsi que celui des U11 dans le tournoi départemental à Viriat.

 

  • Une première saison réussie à l’USBP des U13 au U19

            Nos jeunes à partir de 12 ans viennent de clôturer leur 1ère saison dans le club cantonal. Tout ne fut pas parfait à la mise en route en particulier pour ceux montant en U13, le temps que tous trouvent leurs repères notamment mais dans l’ensemble tout le monde y a trouvé sa place. En ce qui concerne la saison, tout s’est très bien passé, l’intégration des verts s’est bien faite, le niveau sportif a été au rendez – vous et on peut parler de réussite pour toutes les catégories, Alain, Laurent et Dorian en parleront mieux que moi dans le debriefing éducateur.                                                                                                                                                                Notre forte présence en éducateurs est indispensable au Bassin, en U13 pour accompagner le changement de club, tout est nouveau pour eux mais aussi dans les autres catégories afin d’apporter notre soutien et participer à la formation des futurs joueurs seniors du canton.                                                                                                      Nous sommes partie prenante dans ce club, c’est une partie de l’ASSER, je dirais même plus, c’est l’avenir de l’ASSER.                                                                                                                                                                Imaginer que les autres feront pour nous et nous déresponsabiliser serait une grosse erreur. Une implication plus importante est nécessaire et j’en appelle à vous tous pour accompagner cette démarche. Si notre club en est là, c’est que beaucoup ont donné après avoir reçu, c’est une chaine et un passage de témoin, il ne faut surtout pas que cela s’arrête.

  

  • L’ASSER c’est du lien social

         Le rôle d’une association c’est de faire se retrouver ensemble des personnes autour d’une même passion. L’ASSER y arrive particulièrement bien et au-delà des rencontres sportives, les bons moments passés entre ses membres intergénérationnels sont des marqueurs qui cimentent. Je citerai :    

  • La sortie de ski au Grand Bornand

        Sous un soleil étincelant, la trentaine de participants a passé une superbe journée. Du sport autre que le foot mais toujours le même plaisir de partager ensemble.  

  • La soirée dansante

         Nos jeunes se sont liés avec ceux de St Martin du Mont lors de la saison précédente. Ils nous ont rendu une fête passée chez eux et l’unisson de ces groupes lors du repas dansant a été remarquable. 

  • La sortie à Lisbonne des éducateurs

         Un moment de récompense toujours très attendu pour un grand moment de dépaysement de nos éducateurs. Au-delà de la découverte de la ville de Lisbonne, du match de foot très enthousiasmant et de la visite du stade, les nuits Lisboètes n’ont plus de secret pour personne. Mais ce qui s’est passé là- bas reste secret et dans le seul cercle des initiés. Une seule question au retour de ce WE « éprouvant » : quand est ce que l’on y retourne …en emmenant Karine plus loin que l’aéroport et en ramenant Dorian autrement qu’en clandestin.

  • Les 2 fêtes au stade après match

         Le match assurant la montée a entrainé une fête à la Besace qui s’est terminée en musique et en danse vers 2h du matin mais celle du dernier match a vraiment été magique. Une sortie des joueurs sous les vivats des supporters et des fumigènes a été le début d’une liesse qui ne s’est achevée qu’au petit matin. Une nuit passée à chanter, à danser, à refaire le monde entremêlé de slam causerie, Walter show et pena baiona qui restera longtemps gravée dans les mémoires collectives. Des amuses gueules avaient été pris en guise d’entrainement que ce soit chez Léo ou à Ouche, et ces soirées avaient déjà donné de bonnes idées de ce que danser et chanter pour le maillot vert pouvait apporter comme bonheur à plusieurs générations mêlées.

  • La tournée des grands ducs pour fêter la montée

           Mais cela ne leur a pas suffi, et à la manière des conscrits, ils ont passé une semaine à festoyer faisant le tour du duché vert afin d’être sûr de n’oublier personne dans le partage de leur joie. CHAPEAU BAS les artistes et une question : quand remettez-vous cela ?

Les filles n’ont pas été en reste et de la même manière ont fêté plus que dignement leur titre. L’absence de l’adversaire du dernier match à La Besace n’a rien enlevé de leur envie de réjouissance. Après les festivités de fin de match au stade, la soirée à Ouche, tant musicale que dansante a montrer que les filles avaient autant de talent que les gars …et sur tous les sujets…

En tant que coprésident, voir tout ce qui peut être échangé sur le plan humain au sein de l’association est une satisfaction qui va bien au-delà du résultat sportif en lui-même. 

  • Un point sur les manifestations
  • Sur le plan quantitatif, s’est rajouté le bénéfice du concours de belote géré par les éducateurs, un merci unanime à vous.
  • Sur le plan qualitatif, Sonia y reviendra plus en détail dans le bilan financier. D’une façon comparable, les résultats sont légèrement supérieurs. La tombola, la plus grosse ressource du club, dont le résultat en lien direct avec le nombre de licenciés, a été logiquement en baisse.

 

J’en profite pour remercier très très chaleureusement les dirigeants pour le travail formidable qui est fait afin que ces manifestations soient une réussite. Une mention à celles et à ceux qui en pilote l’organisation.

Être dirigeant, je sais plus que quiconque ce que cela représente comme énergie et temps de travail :              Assurer le service pendant que tout le monde s’amuse, fermer les portes au petit matin après avoir astiqué, laissé le repas de famille pour prendre la buvette, le brassard au bord du terrain ou le drapeau de touche, rater le repas du soir pour aller aux réunions, tracer le terrain le jour J, tondre et j’en passe, méritent de la part de tous un très grand respect et une très grande reconnaissance.                                                                                                               Vous participez grandement à la force de l’ASSER. Encore merci à tous.

Un remerciement particulier à 2 dirigeants qui ont donné depuis de nombreuses années beaucoup de leur temps, de leur énergie et qui vont nous quitter ; Nanou Fillat et Chantal Coulon. Des personnes sur qui l’on pouvait compter et qui vont nous manquer. Salut à vous et encore un grand merci pour tout ce que vous avez apporté à l’ASSER en espérant prochainement votre retour.

 

  • Un point sur les valeurs du club

Pour rappel, l’un des objectifs de l’équipe dirigeante était d’améliorer l’image du club sur l’extérieur. Des actions ont été mises en place en 2015- 2016 : charte du supporter, haie d’honneur par ex.

Les 1ers résultats avaient été très encourageants avec entre autres une 1ère place au challenge de la sportivité de l’équipe fanion la 1ère année.

La saison 2016 – 2017, c’est l’équipe réserve qui termine 1ère au challenge de la sportivité, l’équipe féminine terminant 1ère au challenge du fairplay.

Le classement de ces 2 challenges de la saison qui vient de se terminer ne sera connu qu’en fin d’été, nous en reparleront à la prochaine AG.

Concernant les sanctions, le montant des amendes s’élève à 763€ contre 1143€ l’an dernier (30 cartons en 1 [41 en A-1], 17 en 2 [28 en A- 1], 0 en féminine [2 en A-1]. Au-delà de l’état d’esprit de nos joueurs / joueuses, cela montre aussi que les équipes ont dominé leur championnat et ont été beaucoup moins à la faute.

Concernant l’image du club, je vous communique 3 autres éléments

  • La coprésidente du club Corinne a été nommés « bénévole du mois » par le comité de direction du district. C’est une opération nationale. Pour le district, il y a eu 7 dirigeants de club et 1 de l’instance départementale qui ont été nominés. Ne m’en demandez pas le règles d’élection, toujours est – il que c’est sur une image valorisante du club. (C’est la seconde année consécutive que nous sommes nominés)
  • J’ai été retenu par le district avec 5 autres dirigeants de l’Ain pour participer à la journée des bénévoles lors de la finale de la coupe de France à Paris
  • Martial Gonod et Dominique Guyon se verront remettre la médaille d’argent du district lors de la remise des récompenses en novembre.

Merci à tous pour votre contribution active à ce renvoi très positif de l’image de l’ASSER. Je remercie au nom de toute l’équipe dirigeante, au nom de tous les éducateurs, au nom de tous les joueurs et joueuses, les supporters qui suivent les équipes que ce soit à La Besace ou à l’extérieur, que ce soit pour les équipe de jeunes ou d’adultes. C’est une chance de vous avoir à nos côtés. La saison qui nous attend avec la montée de l’équipe fanion nous apportera des matchs plus compliqués, plus serrés, moins de victoires.                                                                       Il sera important dans ce contexte que l’attitude des supporters ne change pas et que, quel que soit le résultat, la sortie des joueurs soit toujours accompagnée. Un bon challenge pour vous, supporters, mais je sais que vous saurez le relever.

 

  • Un point sur les infrastructures

Nous avions investi plus de 13000 euros la saison dernière dans nos infrastructures avec comme incidence directe un déficit de 6400€ sur l’exercice. Une pause était nécessaire afin de ne pas mettre en péril l’association, on ne peut dépenser plus que ce que l’on a, même si l’ensemencement du terrain honneur est pour moi critique et faute d’entretien nécessaire se dégrade saison après saison. L’utilisation du terrain cantonal cet hiver aura été salutaire, nous aura permis de jouer tous les matchs dans les temps et surtout éviter de dégrader irrémédiablement la pelouse du terrain honneur.   

On se doit de protéger ce terrain et j’en appelle à tous pour le respect des consignes en sachant que c’est en premier lieu la responsabilité des éducateurs.

Nous n’avons pas de municipalités ni de subventions comme ailleurs pour entretenir nos terrains, nous ne pourrons pas mettre 6000€ tous les ans pour les tenir à niveau. Notre responsabilité est de se projeter sur l’avenir et si nous voulons que les générations futures puissent jouer sur une pelouse qui soit à minima acceptable il est important qu’aujourd’hui tous ensemble nous en soyons très respectueux.

 

  • En ce qui concerne les projets et objectifs de la prochaine saison

-           Avoir un bon maintien de l’équipe fanion en D2, maintenir la réserve en D4, jouer la poule ascendante en ligue féminine.

-           Poursuivre le recrutement senior féminin afin de la pérenniser et avoir une équipe compétitive. 

-           Relancer le sponsoring un des socles de notre trésorerie

-           Accentuer notre implication dans l’USBP

 

 

  • A moyen terme
    • Travailler au recrutement du football animation
    • Rajeunir l’effectif de l’équipe réserve
    • Reprendre la pelouse du terrain honneur
    • Jouer la montée en D1

 

J’arrive au terme de ce rapport moral et avant de poursuivre l’ordre du jour de notre AG, je terminerai sur une maxime de Jean Giraudaux : "Le sport consiste à déléguer au corps quelques-unes des vertus les plus fortes de l’âme : l’énergie, l’audace, la patience. C’est tout le contraire de la maladie."

En d’autres termes continuez surtout à pratiquer du foot à l’ASSER.

Merci pour votre attention

 

 

Commentaires