AS Saint Etienne sur Reyssouze : site officiel du club de foot de ST ETIENNE SUR REYSSOUZE - footeo

JASSANS-FRANS 2 / ASSER : 2-2. Le résumé de notre envoyé spécial : Jocco Chapatte ! MDR

13 novembre 2017 - 18:12

C'est sur le terrain synthétique de Jassans que notre équipe fanion en a décousu avec l'équipe réserve locale.

La victoire entrainant la victoire, l'objectif était clair. Mais, on savait l'équipe adverse, expérimentée, descendant de Promotion d'Excellence, ayant fait le 1er tiers du championnat en haut de tableau et étant les seuls à avoir battu FC Bressans cette saison, serait coriace.

Le verts sont rentrés immédiatement dans le match et ont fait étalage de tout leur talent sur un terrain synthétique qu'ils ont de suite apprivoisé.
Toute l'équipe était à l'unisson : Peu de déchet technique, alternance de jeu long et de jeu court, du jeu en appui, de la présence physique, du pressing haut, un rythme soutenu et une utilisation des couloirs amenant de nombreux centres et tirs au but.
La défense centrale impériale, les latéraux se portant à l'avant, les 2 frères Garnet rayonnant dans l'entre jeux, les attaquants faisant feu de tous bois, un vrai régal !
Seul Yoann était spectateur.


Un but magnifique; John au pressing, raccroche la balle sur la droite au 30m , renverse complètement le jeu pour trouver Aurélien qui d'une touche de balle lance Jason décrochant un tir aussi soudain que puissant des 25m en angle de la surface sous la barre. Le gardien n'a pas bougé. On jouait depuis 30mn.
Avant cela, et c'est le tournant du match : Aurélien à la limite des 18 mystifie la charnière, prend un bon coup sur la cheville,(on entend le claquement) et d'une frappe magnifique fait trembler les filets.
Et là dessus, l'arbitre siffle..........coup franc contre nous, nous pensions même de prime abord qu'il avait sifflé penalty !
"Il a dit à la fin du match, qu'il avait sifflé car il avait entendu le bruit......."


Sinon, Aurel avait touché les montants, et on s'était montré maladroit à la finition sur de réelles opportunités.
Notre équipe aurait dû prendre le large et éteindre tout suspense au bout des 45 mn.
Et aucune occasion en face.
Il faut noter que les bleus débordés régulièrement sur les côtés et voyant le danger permanent ont toujours bien défendu, mettant leur expérience à profit et qu'il fallait un excellent collectif vert pour se mettre en position de scorer.

En seconde mi-temps, changement de décors.


On n'a plus produit de jeu, notre jeu de passes est devenu famélique, l'équipe a trop reculé et globalement l'ensemble à baissé le pied.
Notre équipe avait perdu ses repères.


Les occasions furent plus rares et l'on jouait beaucoup plus dans notre camp. La possession de balle était pour Jassans qui jouait beaucoup plus haut sans pour cela être dangereux, puisqu'on ne notait aucune occasion de but de leur côté.


Il restait environ 15 /20 minutes à jouer quand nos favoris encaissent un but sur corner.
La balle est déviée dans la surface et reprise au second poteau de la tête : Imparable pour Yo


10 minutes plus tard, sur un corner et un cafouillage, Victor pousse la balle au fond des filets. Ouf, on pensa alors que c'était gagné.
Hélas, 3 minutes plus tard, un coup franc au niveau de la ligne médiane joué par une longue frappe en cloche est  repris, on ne sait comment dans notre surface, la balle rase le montant : 2 - 2


Sur la relance, Jason lancé sur la droite adresse un missile ras de terre en coin, le gardien doit se demander encore comment il a pu la claquer.


La frustration était palpable après le coup de sifflet final, la physionomie de la rencontre laissant espérer mieux.
Est ce que le match a paru gagné inconsciemment à la mi-temps ?


Cela étant, un point pris à l'extérieur contre une équipe de ce niveau, c'est un bon résultat.
Pour pouvoir encore aller plus loin et poursuivre la progression, l'équipe devra s'améliorer sur les coups de pied arrêtés adverses, aucune occasion dans la construction et 2 buts encaissés au final. C'est récurent depuis le début de saison.


Est ce un problème de concentration, de placement, de mental, de technique ?
La réponse n'appartient pas uniquement aux défenseurs, mais bien à toute l'équipe, dans ces situations, 9 joueurs sur 11 sont impliqués, c'est donc bien un problème collectif.


A noter le très bon arbitrage (sauf une erreur qui nous coûte 2 points) du référé observé en la circonstance et le très bon état d'esprit de l'ensemble de belligérants.

Côté vert, peu de fautes, un esprit positif en toute circonstance, une belle image dégagée.
Un regret, la blessure du capitaine en fin de match en dehors d'un fait de jeu et reparti avec une cheville en vrac. Nous lui souhaitons tous un prompt rétablissement.

Merci Jocco pour ce résumé très précis !

 

Commentaires