AS Saint Etienne sur Reyssouze : site officiel du club de foot de ST ETIENNE SUR REYSSOUZE - footeo

ASSER 2 - BAGE 2. Le mot de Fonfon - Un match à vite oublier

9 octobre 2017 - 14:17

Avec une équipe remaniée et l’arrivée de John et Fonfon (remplaçant), on pouvait imaginer un match de qualité et espérer renouer avec la victoire à domicile.

Mais il n’en fut rien, tant nous avons eu de déchets techniques durant ces 90 minutes.

Bâgé, mieux en place et jouant parfaitement bien le hors-jeu, avait pris les choses en main dès le début de la rencontre.

Une petite frayeur, sur un pied levé « non volontaire » sur Tété obligeait celui-ci à quitter le terrain pour se faire soigner une belle plaie sur la tête pendant une bonne dizaine de minutes.

Peu d’espace de notre côté et peu d’occasions, si ce n’est Morgan bien lancé en profondeur mais qui échoue sur son centre pour Bess.

C’est vers la 40ème minute sur un dégagement de 6 mètres plein axe, suivi d’une sortie hasardeuse du gardien local que les rouges vont ouvrir le score.

Comme contre Pont- de-Vaux, nous réussirons à revenir au score juste avant la mi-temps sur une faute (pas facile à voir) dans la surface de réparation sur Morgan. L’arbitre désigne alors le point de point de pénalty et Max transforme la sentence sans trembler.

Score à la mi-temps 1 à 1.

La deuxième mi-temps se présente différemment. Nous essayons de prendre le dessus et de jouer plus haut mais sans parvenir à inquiéter les Bâgésiens. Trop d’approximation sur les passes, pas assez d’envie sur le terrain et ce malgré un joli coup franc de Kanette repris in extrémis par Fonfon, mais celui-ci n’arrive pas à cadrer.

Le jeu devient haché et tendu, des fautes de part et d’autre sont sifflées. Les verts ne maitrisent plus le ballon et sur une faute excentrée aux 30 mètres, Les rouges doubleront la mise sur une faute de main de notre gardien.

Les verts auront beau pousser et obtenir plusieurs corners, rien n’y fera.

Bâgé défendra comme il se doit son but et mérite sa victoire amplement. Bonne saison à eux.

Quant à nous, une remise en question de chacun est indispensable pour réussir à ramener une victoire.

Les week-end se suivent mais se ne ressemblent pas au vue de la qualité de jeu que nous avions fourni à Viriat, malgré la sévère défaite.

Bon rétablissement à Tété pour sa coupure à la tête et une pensée pour Carlos, absent ce week-end !

Commentaires